Real Time Web Analytics

  • Encore quelques jours pour l’enquête publique « Rue du Couvent — Resteigne »

    Pin it!

    Encore quelques jours pour l’enquête publique relative au rapport urbanistique et environnemental « Rue du Couvent-Resteigne ».
    Celle-ci sera clôturée en date du mardi 8 décembre prochain à 15 h en la salle du Conseil communal de Resteigne.
    Les réclamations et observations sont à adresser avant cette date au Collège communal rue de la Libération 45 6927 TELLIN. Le dossier peut être consulté à l’administration communale de TELLIN, les jours ouvrables de 8 h à 12 h et les mercredis et vendredis après-midi de 13 h à 16 h 30, ainsi que sur rendez-vous.

    Pour les lecteurs qui ne connaîtraient pas le projet, voilà les informations que l’on m’a envoyées :

    En gros celui-ci consiste à urbaniser toute la zone entre la rue du cimetière, la rue du couvant, la rue des écoles et la rue de la culée ! Ceci notamment par la création d’une voie (à sens unique !?) au milieu de la zone depuis la rue du couvent vers la rue de la culée (voir plan en annexe) !

    Le tout doit se réaliser en 3 phases :

    0. Les zones le long des voies actuelles déjà urbanisées
    1. Une première phase jusqu’à un rond-point (au milieu de la zone)
    2. Une deuxième qui rejoint la rue de la culée (avec éventuellement la création de sens uniques !)

    In Fine ce projet devrait permettre la création de +/– 80 logements supplémentaires à Resteigne !?

    L’enquête publique a commencé, et se termine le 08/12/2015 à 15 h !

    Vous pouvez éventuellement faire vos commentaires par rapport à ce projet ci-dessous.

    Lien permanent Catégories : Divers
  • Bure : Tournée des crèches ce 26 décembre

    Pin it!

    Tournée des crèches ce 26 décembre 2015 de 17h à 20h à Bure.

    Rendez-vous à 17h00, sur le parvis de l’église paroissiale de Bure, pour aller découvrir et admirer les différentes crèches de quartiers en entonnant quelques vieux chants de Noël.

    Renseignements : Omer Van den Berghe : omer.vdb@skynet.be Téléphone : 084/36.60.34

  • Be-Alert: Le centre de crise belge vient de mettre en place un service SMS gratuit pour vous tenir informé de la situation !

    Pin it!

    En situation d’urgence, une alerte rapide de la population est cruciale. Actuellement, la manière dont chaque citoyen est averti varie en fonction des canaux disponibles au niveau communal, des services fédéraux du gouverneur et du niveau national.
    Alerte par SMS en situation d'urgence.
    Le Centre de Crise du Service public fédéral Intérieur travaille à la modernisation des canaux d’alerte.

    BE-Alert est un nouvel outil d’alerte qui vise à avertir de manière plus rapide, plus claire et à informer au mieux la population directement concernée par une situation d’urgence.

    Plus d'infos en cliquant ici.

  • Attentats de Paris : l'hommage des élèves de Bure - Mise à jour.

    Pin it!

    Ce lundi, les élèves du collège d’Alzon à Bure (Tellin) ont voulu manifester leur soutien aux victimes des attentats perpé- trés ce vendredi à Paris (France).

    Ils ont voulu aller au-delà de la minute de silence observée un peu partout en Europe et ailleurs.

    « Nous avons répondu au besoin qu’avaient les jeunes de se rassembler pour marquer leur solidarité avec les victimes. Mais nous souhaitions que cette rencontre se fasse autour d’idées positives.

    L’objectif était de résister positivement, de créer de l’unité là où d’autres essayent de mettre de la discorde,» souligne Anne Zabus, la directrice.

    L’action proprement dite a été coordonnée par les Rhétos de l’école. Au cours de la matinée, ils sont passés de classe en classe avec le texte de la déclaration universelle des droits de l’homme. Chaque classe a signé cette déclaration.

    Vers 11h45, tous se sont rassemblés dans la cour avant de se rendre dans la salle. Là, chaque délégué de classe est allé afficher la déclaration signée sur un large panneau. Des bougies ont été allumées. L’action s’est clôturée par une minute de silence.

    Voyez le reportage de TV-Lux en cliquant ici.

    Lien permanent Catégories : Divers
  • Officiel : la rencontre Belgique-Espagne de ce mardi 17 novembre annulée !

    Pin it!

    La rencontre entre la Belgique et l’Espagne, programmée ce mardi au Stade Roi Baudouin, n’aura pas lieu. Le niveau d’alerte sur la Belgique est passé au niveau 3 ce lundi soir, et les organisateurs ont décidé de suivre les recommandations du Centre de crise.

    Plus d'infos en cliquant ici.

    Lien permanent Catégories : Sport
  • Tellin : Visite de Saint-Nicolas

    Pin it!

    Saint-Nicolas viendra rendre visite aux enfants du village de Tellin nés entre 2004 et 2015 ce 28 novembre 2015 à 14h00 à la salle Concordia à Tellin.

    Renseignements : Benoît Hoscheit : b.hoscheit@solarec.be

  • Lesse Capade, de Resteigne, dans l'édition 2016 du Gault&Millau

    Pin it!

    12226867_1490496497919131_72889432_n.jpgDurant le mois de novembre, l’édition 2016 du Gault&Millau sort dans les librairies. Dans le chapitre consacré à la province de Luxembourg, 46 établissements gastronomiques sont recensés par le guide Gault&Millau. Cinq nouvelles adresses font leur apparition dont Le Lesse Capade, à Resteigne.

    Félicitations à eux.

    Je leur ai demandé ce qu'ils ressentaient après cette mise à l'honneur :

    12231179_1490496857919095_782354202_n.jpg"C'est une belle reconnaissance qui amène de la motivation pour obtenir un cotation supérieure l'année prochaine.... Et qui montre surtout que nous faisons de bons choix de produits pour le plaisir de nos clients"

    Voilà ce que le Vif Week-end en dit (ils l’appellent d’ailleurs « Le restaurant au bord de l’eau » :


    12233254_1490496884585759_783387164_n.jpgFigurer au carnet d’adresses d’Éric Martin, chef du Lemonnier, est un privilège qui ne se boude pas. Mais Olivier et Caroline Michel méritent amplement cette prestigieuse fréquentation : à deux, ils signent un restaurant à l’atmosphère campagnarde qui jouit d’une magnifique situation en bord de Lesse. Si Olivier se surpasse en cuisine, Caroline – qui est vétérinaire en dehors de ses heures de service – se charge de la salle avec beaucoup de douceur.

    12231555_1490496834585764_1265384808_n.jpgOn vient à Lesse Capade pour goûter l’excellente côte à l’os, accompagnée d’une redoutable sauce béarnaise maison, mais également les salades, terrines de gibier, asperges à la flamande et conseils vin confiés en fonction de l’inspiration du moment. De passage au mois d’août ? On ne manque pas de commander le chevreuil « pirché » — comprendre « chassé à l’affût » et donc beaucoup plus tendre dans la mesure où l’animal ne connaît alors pas le stress d’une chasse classique – préparé en papillotes. Sans oublier d’aller voir au bout du jardin les pigeons du chef, colombophile passionné.

    Cliquez ici pour accéder à l'article.

     Autre article, en cliquant ici et ici

    Lien permanent Catégories : Divers
  • Concours de couyon ce 27 novembre à Tellin !

    Pin it!

    La Hotte Tellinoise vous propose un concours de couyon ce 27 novembre 2015 à la Salle Concordia de Tellin. Inscriptions dès 19 h 30.

    Premier prix : 175 €, deuxième prix : 125 €... et de nombreux autres prix.

    Renseignements : Benoit Hoscheit, email : b.hoscheit@solarec.be

  • Un nouveau maréchal-ferrant et forgeron à Masbourg.

    Pin it!

    Métier assez rare, Johan Dupierreux, de Masbourg vient de s’installer comme maréchal-ferrant et forgeron à Masbourg.

    IMG_20151109_152856463.jpg


    Laissons-le se présenter :

    « Je me présente, je m’appelle Johan Dupierreux, je suis maréchal-ferrant et forgeron.
    La passion des chevaux m’a amené à suivre des cours de maréchalerie à l’école de Libramont le samedi à partir de mes seize ans. La semaine se passait au collège d’Alzon à Bure. J’avais choisi l’option sciences-math. La rhéto terminée, je me suis consacré à fond dans ma passion et ai donc suivi à plein temps les cours de maréchalerie.
    Après trois années de cours et de formations avec divers maréchaux-ferrants et plusieurs stages en Belgique et à l’étranger (France, Espagne) dans de grandes écuries de chevaux de concours, j’ai terminé premier de ma promotion des trois écoles de maréchalerie à Anderlecht en juin 2015.
    Me voici maître maréchal-ferrant.
    Mon papa m’a souvent parlé de Louis Duchamp, un monsieur qui était maréchal-ferrant à Masbourg. Cela me fait plaisir de poursuivre en quelque sorte cette tradition.
    Le métier de maréchal-ferrant consiste à s’occuper des pieds de chevaux et faire de notre mieux pour qu’ils aient les meilleures allures possibles et ainsi les performances qui vont avec, par la pose de fers ajustés à chaque pied et parfois orthopédiques. Pour cela, une connaissance approfondie de l’appareil locomoteur du cheval et de son anatomie est nécessaire. Le travail de forge est très important afin de forger les fers pour chaque cheval. »

    Vous pouvez contacter Johan par email (johan.dupierreux@gmail.com) ou par téléphone : 0478/08.58.85.

    Retrouvez son site internet en cliquant ici : http://www.forgedelavallee.be/

    DSC_0383.JPG